SAVEOL a dû mettre 20 tonnes de fraises à la poubelle la semaine dernière : nos producteurs en péril

Avec la douceur de cet hiver qui a entraîné un printemps précoce, les premières fraises sont déjà arrivées à maturité.

En cette période de crise pandémique et de confinement, les producteurs de fraises français peinent à récolter et à écouler leur production. 

Cette problématique touche malheureusement tous les secteurs de notre agriculture. Il est temps de réagir car nous risquons de manquer de nos habituels fruits et légumes de saison.

De la fraise de Plougastel, de notre belle Bretagne, à la fraise de Cléry de notre Côte d'Azur ensoleillée, en passant par notre fameuse Gariguette, et bien d'autres fraises issues de nos régions productrices, toutes sont fortement impactées par le manque de bras pour les récolter et enfin pour les vendre. 

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations